Mercredi 2 octobre – Concerts en appartement

Soirée en appartement

Soirées intimistes dans des lieux tenus secrets. Pour réserver, choisissez votre soirée et envoyez un e-mail à l’adresse imfromrennes.appart@gmail.com.

Matmon Jazz – 20h

Mariné, piqué, sué & nourri à Q-bert, D-style, Dj Shadow, ou encore Dj Food (forcément) Ordoeuvre a mis au point le projet MATMON JAZZ en 2010. À la manière de Kid Koala, Ordoeuvre cherche la note bleue en escalopant, mixant samples d’hier et groove de ce matin, assaisonné de la suave voix de Céline Costa.Il fait braiser le jazz pour l’emmener sur les voies d’un down tempo travaillé, caramélisé, pour en faire une bisque musicale qui ne sera jamais à l’abri d’un coup de batteur ! Freejazz, beat hip-hop ou scratchs incisifs vous mettront l’eau à la bouche.

Nefertiti In The Kitchen – 20h

Nefertiti in the Kitchen est le projet solo de la musicienne-comédienne Jen Rival (Cie Bluffonne, Pierrot Blues) accompagnée par le multiinstrumentiste Nicolas Méheust (Strup X, Chien vert, Dominique A). Entre jazz, blues, rock et folk, la « Lady blues » à la voix charnelle et sensible livre une collection de chansonnettes douces-amères faites de bric et de broc : boite à musique, guitare électrique, mellotron et noisy drums. Un cabaret rock à l’italienne où se mélange allègrement Kurt Weill et Tom Waits.

The Last Morning Soundtrack- 20h

Des nouvelles des nuages… Les tourments de l’hiver ont beau être passés, la délicatesse de la musique de The Last Morning Soundtrack demeure. Autant promesses du printemps que refuges pour l’automne à venir, les aquarelles folk dessinées par Sylvain Texier sur son nouvel EP « Ghosts » continuent d’émettre leur scintillement irisé à la douceur consolatrice.
Après son inaugural album d’hiver « A Distance. A Lack » ce nouveau chapitre musical du jeune rennais ouvre un horizon grand ouvert, alternant confiance et doutes, ses nouvelles compositions bercées de gouttes de piano et de cordes soyeuses tissent un cocon fragile et fort tendu vers demain, qui doit autant aux ballades orchestrées de Nick Drake qu’à de récents orfèvres folk tels Chris Garneau ou Neil Halstead. Hantée de doux fantômes, épanouie et addictive, cette prochaine étape du parcours d’un musicien décidément attachant est un rendez-vous qui ne peut se manquer.

Carte blanche à Face to Face – Le Bar’Hic

Depuis 2004 Face to Face participe activement à l’animation de la scène Underground Rennaise. Tout en gardant un esprit DIY, l’association investit les bars et salles de concert et propose également une aide à la tournée pour les groupes rennais et étrangers.

Collaps Machines – 21H

Collaps Machines est influencé par la scène hardcore new yorkaise (Sick Of It All, Agnostic Front) mais aussi plus moderne (Enstand, Cruel Hand). Le groupe ne se cantonne pas à ce style précis, on le sent aussi influencé par le thrash metal et le punk rock. Les textes sont souvent assez engagés comme ceux sur leur nouvel album où des thèmes comme l’écologie, le racisme, la consommation de masses sont évoqués. En janvier 2012 ils entrent au Tarmac pour enregistrer leur nouvel opus : The Death We Deserve, CD 14 titres autoproduit (Slamcore Concept) et distribué par Mass Production, Le Complot Mat’Sa et RFC Records.

War Injury – 22H

Formé en mars 2012 sur les restes de Forsaken Front et comportant deux membres d’Ultimhate, War Injury adopte un line-up classique : basse/batterie/2 guitares/1 frontman. L’objectif est clairement d’aller vite : enregistrement du premier EP au bout de 3 mois, premier concert au bout de 5 mois suivi de plusieurs dates dans l’ouest à la rentrée 2012. Le groupe propose, aux amateurs de violent dancing, un Hardcore simple et efficace « style années 90 » avec des influences telles que Stormcore, Awol, Merauder, Kickback…